Qu'est-ce que Sable Rouge ?

Publié le par Sable Rouge



Présentation :

Sable Rouge est un jeu de rôles de fantasy brutal et aride, croisement entre la violence d’un Conan, la sècheresse d’un western, l’horreur d’un Ghosts of Mars, la brutalité d’un Mad Max ou la menace sourde d’un Pitch Black. Vision fantasmée de ce qu’aurait pu être la planète Mars, il y a plusieurs millions d’années, Sable Rouge propose un univers en perdition, juste avant que cette planète ne soit plus qu’un astre sans vie. Un monde teinté de sang, au goût de ferraille et de rouille, où il est parfois difficile de distinguer la réalité du mensonge.

Dans cet environnement hostile, où la survie est le maître mot, les personnages vont devoir apprendre à lutter pour sauver leur peau, leurs biens, leurs amis, voire ceux qui jadis leur fermèrent les portes d’un « paradis » souterrain. Utilisant aussi bien des armes massives, que des pistolets rudimentaires, en passant par une magie capable de modifier la réalité, les personnages de Sable Rouge sont autant de pilleurs, de mercenaires et de salopards, cherchant dorénavant à empêcher une fin inéluctable.


Tous les personnages possédent une particularité : un parasite d'origine inconnu s'est logé dans leur colonne vertébrale. Mais, plutôt que de les transformer en pantins mort-vivants, ce "Pilleur de Corps" s'est éteint avant de prendre le contrôle de leur organisme. Désormais, ces "Vertèbres de Fer" sont des êtres hybrides, combattant pour survivre mais ressentant les effluves de la Ruche et des abominables Pilleurs de Corps se dissimulant sous le sol de la planète. Des anti-héros considérés avec méfiance, voire pendus ou condamnés aux châtiments du désert de glace.

Imaginez un univers aux échelles démesurées, sans la moindre mer, à part les bancs de sel de Mare Sirenum. Un monde dévasté, énorme, inconnu... Et cachant des étages de fer et de laboratoires oubliés dans ses entrailles.

Les Personnages :

 

Les joueurs de Sable Rouge incarnent des personnages de la surface de Nirgal : mercenaires, protecteurs, messagers, soldats, bannis, survivants du dessous… Après plusieurs années de reconstruction et de calme relatif, les horreurs des profondeurs commencent à remonter vers Planitia, la surface. Selon leurs envies et celles du Maître de Jeu, ils pourront agir comme une compagnie de franc tireurs, chassant les trésors des profondeurs, à moins qu’ils ne deviennent les protecteurs d’une petite communauté perdue dans le désert martien, ou des éclaireurs recherchant d’autres survivants, voire des héros aux gueules cassées se lançant dans une terrifiante odyssée, à la poursuite de la Reine Blanche… 

 

La création d’un personnage de Sable Rouge est rapide, permettant de commencer aisément la première partie. Chaque joueur doit simplement choisir quelques paramètres à l'aide de "Cubes", permettant de façonner un personnage aisément :  espèce (six races sont jouables, vous pouvez d'ailleurs en avoir un aperçu dans la galerie de ce blog), origine, profession du personnage avant et après l'arrivée des Pilleurs de Corps (Desperado, Pistolero, Scieur d'Os, Etoile de Plomb, Gueule d'Horizon...). Quelques distributions de points et le tour est joué !


Aperçu du système :

Chaque personnage est défini par 10 caractéristiques (Dimension, Muscles, Carcasse, Articulations, Crâne, Sens, Peau, Style, Sacrifice, Morbus-Chaos) notées de 0 à 10, et de compétences réparties en plusieurs domaines (Confrontation, Environnement, Technique, Savoirs, Physique, Interactions, Réalité) disposant également d’un score allant de 0 à 10.

 

Pour effectuer une action, il suffit de lancer un certain nombre de dés à vingt faces et d’obtenir un résultat inférieur ou égal à la valeur de la caractéristique + la compétence. Chaque D20 ayant un résultat inférieur à cette somme est considéré comme une réussite. A l’opposé, tout résultat supérieur est considéré comme un échec. Si le joueur obtient plus de réussites que d’échecs, l’action de son personnage est réussie. Dans le cas contraire, il échoue.

Selon l’action tentée, sa difficulté, des échecs sont ajoutés pour la prendre en compte. Ainsi, plus la complexité de l’action augmente et plus le joueur est obligé de lancer plusieurs dés, afin d’obtenir un nombre suffisant de réussites. A lui de prendre des risques, de tenter le tout pour le tout ou de faire preuve de prudence.

 


C’est la valeur dans la caractéristique Sacrifice qui détermine le nombre de D20 que le personnage peut lancer, au grand maximum, afin de tenter une action. Représentation de la volonté du personnage, de son héroïsme, de son expérience et de sa capacité à se dépasser, cette caractéristique est autant une prise de risque que le moyen de venir à bout d’une situation désespérée, par un acte héroïque. Les individus ayant un Sacrifice moins élevé seront trop lâches, faibles ou froids pour regarder la mort en face, mais disposeront également de certains moyens pour augmenter leurs réussites.   

Ainsi chaque personnage de Sable Rouge dispose d’un pool de points de Prémonition  lui permettant d’obtenir des réussites automatiques ou de relancer des dés, simplement en "devinant" le futur.

 

A côté de ces paramètres définissant ses capacités, le personnage possède également des valeurs dans différentes Influences (Planitia, Chasma, Rouille, Renommée) lui octroyant des bonus ou des malus selon l’endroit où il se trouve.  Disposer d’une Influence de forte valeur en Chasma, par exemple, permettra au personnage de se sentir plus à l’aise dans le monde souterrain, d’en connaître les pièges et le terrain. Cette influence aura parfois un impact sur son apparence, les Influences étant basées sur l’espèce et les origines du personnage. Posséder une forte Influence en Chasma fera sans doute du héros un habitué des mondes obscurs, à la peau pâle, aux cheveux clairs et au regard nocturne.

La Renommée pourra être autant positive que négative. Un personnage doté d’une renommée positive élevé sera plus à même de convaincre des seigneurs Bleeks de l’aider, là où un mercenaire doté d’une renommée négative sera plus influent auprès des coupe gorges et autres assassins.


Combat :

Le système de combat de Sable Rouge fait appel à des Manoeuvres, des palettes de coups propres à chaque personnage. En échange de points d'actions, le personnage pourra réaliser des manoeuvres dévastatrices ou des défenses efficaces. Le jeu propose également de créer des Coups Spéciaux, comme des bottes secrètes ou des finitions mortelles. Vous désirez incarner un mercenaire cyclope, maniant une hache démesurée et capable de trancher un adversaire en deux à l'aide d'un coup spécial ? Rien de plus facile dans Sable Rouge.

Magie :

Qu’il s’agisse de la Précokinésie ou du Lumbo, le système de magie de Sable Rouge est semi-guidé, proposant des voeux, des grands exemples, des protocoles pour permettre aux joueurs de les adapter à leurs personnages. Chaque protocole propose des tables et des conseils, permettant de doser les effets voulus, la puissance, la durée, la portée du sort ou de l’illusion, selon la réaction recherchée. Une mécanique freeform complètement encadrée, afin de pouvoir gérer les vœux des Maadim ou la sorcellerie hallucinatoire des fakirs, sans rentrer dans des pages de sortilèges et de rituels.  Car sur Nirgal, il est possible de tuer un adversaire par le simple pouvoir de l'imagination.

 


Scénario :

 


Le livre de base propose un épais scénario d'introduction afin de découvrir une colonie de Nirgal, sise sur  la crête montagneuse de Morpheos-Rupes, et de permettre aux personnages de faire leurs premiers pas dans le sable de la planète rouge.

 


SABLE ROUGE - Editions du 7ème Cercle - 136 pages - Tout couleur - 30 Euros



 

Publié dans News

Commenter cet article

Ydern 04/02/2010 17:50


Le livre, en lui même est un plaisir.
J'ai hâte de faire jouer et d'écrire des scénarii dans cet univers.


le maout 28/09/2009 18:46


ça a l'air bien... j'adhère... bon peut être pas mes joueurs...il vont encore me traiter de boucher.. snif


Nicolas 24/09/2009 08:55


merci Willy !!!


herve 17/09/2009 12:05

Pfiouhhh, ça fait envie. Je ne sais pas si je pourrai y jouer mais rien que l'univers est tentant.

Stephlong 15/09/2009 17:25

Miam miam que voilà une présentation qui donne envie de lire la suite.
Bientôt je vais me tenter une petite excursion sur Nirgal.